Garden shed

 

Les jardiniers ont souvent plusieurs défis à relever, dépendamment des conditions climatiques associées à leur région. Toutefois, tous les amateurs de jardinage du Canada ont un problème en commun : le fouillis dans la remise.

La remise de jardin (ou le garage) est un espace qui semble particulièrement propice au désordre. Et pour les jardiniers, les tiroirs bordéliques et les tablettes trop chargées représentent un obstacle à la productivité. Vous ne pourrez pas accomplir grand chose si vous ne trouvez pas les outils ou les produits dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin!

Vous aimeriez repartir à neuf en 2018? Comme il n’existe aucun produit pour ranger la remise à votre place, nous vous proposons de suivre ces quelques trucs simples et pratiques afin d’avoir une remise de jardin digne d’être présentée sur Pinterest!

 

  1. Fixez-vous des objectifs

Posez-vous la question : comment souhaitez-vous utiliser votre espace? La réponse à cette question constitue la première étape du processus de rangement d’une pièce. C’est aussi le cas pour votre remise de jardin.

Utiliserez-vous votre remise comme aire d’entreposage seulement, ou souhaitez-vous aussi y installer une table pour empoter? Si vous en faites un espace de travail, allez-vous travailler debout ou en position assise? Allez-vous utiliser la remise du printemps à la fin de l’été seulement, ou est-ce que vous avez des plans pour l’hiver aussi? Vos réponses vous guideront quant aux étapes à suivre dans votre projet.

 

  1. Videz et triez

Vous ne pouvez pas planifier le rangement de votre remise sans connaître vos besoins en termes d’entreposage. Pour ce faire, vous allez devoir vider la remise et faire l’inventaire de ce qu’elle contient : outils, contenants et autres. À partir de là, vous aurez une meilleure idée de ce pour quoi il faut créer de l’espace.

Il s’agit également d’un moment parfait pour faire un bon ménage. Gardez ce que vous utilisez souvent et pensez à recycler ou à donner les choses dont vous ne vous servez pas, ou encore celles que vous avez en double. Il n’y a pas de raison de conserver une deuxième brouette qui ne sert pas!

 

  1. Faites un plan

Maintenant que la remise est vide, vous pouvez commencer à mesurer et à faire un plan. La planification est l’une des étapes les plus importantes pour une bonne organisation. Autrement, vous ne saurez pas vraiment de combien de tablettes, de bacs, de paniers, d’étiquettes et autres vous avez réellement besoin.

Pensez aux choses que vous utilisez le plus souvent, comme vous outils favoris, vos livres de jardinage, vos gants de travail. Ces articles devraient se retrouver sur une tablette au niveau des yeux, sur un crochet ou dans un petit casier, à portée de main. Les choses qui ne servent qu’occasionnellement peuvent aller sur les tablettes du haut, dans les bacs fermés ou encore sous un banc.

Cette étape est importante pour vous assurer d’avoir une remise fonctionnelle, propre et bien rangée.

 

  1. Commencez

Lorsque vous aurez trouvé un endroit pour toutes vos choses, commencez à rassembler ce dont vous aurez besoin. Plusieurs solutions de rangement sont offertes sur le marché, et vous trouverez beaucoup de tutoriels en ligne. Soyez créatif!

Vous pouvez recycler de vieux pots Mason ou encore des pots de café afin d’y ranger les plus petits outils, ou accrocher ces mêmes outils au mur à l’aide d’une bande magnétique. Achetez ou créez un support pour accrocher les plus gros outils comme les pelles. Vous pouvez aussi essayer de fabriquer un crochet pour le boyau d’arrosage. Pour ce qui est des sachets de semences, rangez-les comme bon vous semble!

 

  1. Continuez

Tout comme le jardinage, le rangement de la remise est un processus continu. On ne peut être certain que notre stratégie est efficace avant de l’avoir vraiment mise à l’épreuve. Ne vous découragez pas si les choses ne se passent pas tout à fait comme prévu. Il est toujours possible de faire des changements par la suite.

Du printemps à l’été, notez ce qui fonctionne bien ainsi que ce qui fonctionne moins bien. En automne, à la fin de la saison de jardinage, vous pourrez retourner à la planche à dessin et revoir votre plan.

Print Friendly, PDF & Email
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail