5 Tips for Taking Care of Indoor Houseplants

 

Non seulement les plantes illuminent-elles notre intérieur, mais elles le rendent aussi plus sain pour tous. Les plantes d’intérieur ne requièrent pas toutes le même niveau de soin, mais presque toutes les espèces nécessitent que l’on respecte certaines règles de base afin d’avoir des plantes saines et vigoureuses. Voici cinq de ces règles :

 

Assurez une exposition adéquate à la lumière

Plantes intérieur prêt d'une fenêtre

La quantité de lumière requise par les plantes varie d’un type à l’autre. Il faut donc connaître les besoins des espèces que nous cultivons et s’efforcer de les placer là où les conditions sont optimales pour elles.

Si vous souhaitez cultiver une plante qui a besoin de lumière directe, vous aurez besoin d’un solarium ou d’un endroit près d’une fenêtre faisant face au sud/sud-ouest. La lumière est indirecte dans les endroits où il n’y a que quelques heures de soleil par jour, ou dans les endroits situés à quelques pieds d’une fenêtre faisant face à l’est, à l’ouest, au sud ou au sud-ouest. La lumière est considérée comme faible près des fenêtres faisant face à l’est avec de la lumière matinale, ou dans les endroits situés à quelques pieds d’une fenêtre faisant face au sud ou au sud-ouest. Les plantes qui préfèrent les endroits ombragés sont faciles à satisfaire et seront heureuses si vous les placez à une distance raisonnable des fenêtres (5 à 7 pieds).

 

Évitez de trop arroser

Arroser vos plantes intérieures

Il s’agit d’une erreur courante, et cela est compréhensible. Puisque l’intérieur d’une maison constitue un environnement artificiel, certains ont peur que leurs plantes ne jouissent pas des mêmes bienfaits naturels que les plantes cultivées à l’extérieur. Cela peut entraîner des arrosages excessifs qui marquent parfois, malheureusement, la fin des plantes qui les subissent. Il est important de surveiller les symptômes liés à un arrosage excessif, tels que des feuilles flétries malgré un sol humide, des feuilles de couleur brune, ou la présence de pourriture racinaire.

Sachez qu’il existe des moyens simples et efficaces d’éviter de trop arroser nos plantes, comme connaître les soins spécifiques requis par tel ou tel type de plante, ou encore utiliser des contenants qui permettent l’évaporation des quantités d’eau en trop. Si vous le souhaitez, vous pouvez également prendre en note chaque arrosage sur un calendrier et vous y référer afin de savoir exactement où vous en êtes.

 

Humidité

Dans les pays comme le Canada, l’hiver signifie bien souvent plusieurs mois d’air sec dans la maison. Cela n’est pas bon pour vous ou vos plantes, donc il vaut mieux s’assurer de faire fonctionner un humidificateur de façon périodique. Plus les feuilles d’une plante sont minces, plus elle a besoin d’humidité. Comme nous, les plantes se portent le mieux lorsque le niveau d’humidité à l’intérieur se situe entre 50 % et 60 %.

 

Inspection rigoureuse

Certaines espèces de plantes extérieures peuvent être rentrées dans la maison sans problème. Par contre, qu’elles proviennent du jardin ou d’un magasin, assurez-vous de bien les inspecter afin de détecter la présence d’insectes ou de maladies.

Il est aussi une bonne idée d’examiner régulièrement les plantes déjà à l’intérieur car les insectes et les maladies peuvent se propager. Si l’une de vos plantes est affectée par l’un ou l’autre de ces problèmes, vous pouvez vous en débarrasser ou encore l’isoler jusqu’à ce que la situation soit rentrée dans l’ordre.

 

Lavez vos plantes

Nettoyez les feuilles de vos plantes intérieure

Il est recommandé de nettoyer les feuilles de vos plantes d’intérieur tous les 2 ou 3 mois, puisque les pores des feuilles se retrouvent bouchés par des polluants comme la poussière ou la fumée de cigarette. Cela nuit à la respiration des plantes et affecte négativement leur santé.

Vous pouvez nettoyer les plantes dont les feuilles sont petites avec un vaporisateur d’eau. Vous pouvez aussi les passer sous la douche et les nettoyer doucement avec de l’eau tiède (l’eau trop chaude ou trop froide n’est pas une bonne idée). Les plantes aux feuilles lisses profiteront d’un nettoyage avec un savon insecticide appliqué à l’aide d’un linge doux. Ce genre de produit élimine également les insectes destructeurs qu’on ne peut voir à l’oeil nu.

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail