Bienfaits de l'élagage sur arbustes en hiver

 

Si vous n’aimez pas beaucoup les tâches à faire dans la cour, l’hiver est pour vous un congé, en quelque sorte. Bien sûr, il faut pelleter ou souffler la neige, mais pendant six mois, pas de tondeuse, de désherbage ou d’élagage!

Cela étant dit, vous ne devriez pas négliger l’élagage de vos arbres et arbustes en hiver, et ce, même s’ils sont parfois difficiles à apercevoir sous toute cette neige. Voici pourquoi.

 

Pas d’insectes ou de maladies

Un autre avantage de la saison froide : il n’y a pas d’insectes! En plus d’être dérangeantes, ces petites bestioles envahissent les plantes par temps plus chaud en pénétrant par les entailles résultant de l’élagage.

Les maladies peuvent également s’infiltrer dans un arbre ou un arbuste par les entailles que vous faites, mais ces bactéries et champignons sont en dormance pendant l’hiver. Certaines maladies sont très virulentes; l’élagage par temps chaud augmente les chances de propagation. Vous risquez même de transmettre les maladies d’une plante à une autre avec vos outils.

 

Identification facile des branches à élaguer

Sans feuillage, il est plus facile d’identifier les endroits qui requièrent votre attention (une fois la neige enlevée, bien sûr) et d’éviter de couper accidentellement des branches saines. L’on peut clairement voir les branches malades qui chevauchent les branches en santé. La végétation se trouvant en-dessous est également moins susceptible d’être indûment endommagée au cours du processus.

 

Sécurité

L’élagage de branches mortes rend votre propriété plus sécuritaire. Cela est particulièrement vrai en hiver en raison des accumulations de glace et de neige après les tempêtes. Enlevez les branches mortes près des trottoirs et de l’entrée avant qu’elles ne deviennent dangereuses. Vous pouvez également modifier le branchage restant afin de lui donner une forme qui supportera mieux le poids additionnel.

Attendez que les branches dégèlent avant de les couper. Vous risquez de les endommager en tentant de casser la glace. Il est aussi recommandé de redresser les branches autant que possible afin d’éviter qu’elles ne restent dans cette position.

 

Maximisez la production

La production de certains arbres (ex. : pommiers) profitera d’un élagage hivernal puisque ceux-ci auront le temps de se rétablir avant le début de la saison de croissance. Les branches taillées à cette période de l’année guérissent aussi plus rapidement, ce qui minimise la perte de sève.

 

Respect des fonctions naturelles de l’arbre

Par temps froid, les arbres conservent la majorité de leurs glucides et de leurs nutriments dans les racines. Élaguer en hiver a beaucoup moins d’impact sur les réserves énergétiques de l’arbre.

 

Moins de feuilles

Si vous élaguez un arbre par temps froid, il produira moins de feuilles au printemps. Vous pensez peut-être que ce n’est pas une bonne chose, mais en fait, cela est bénéfique : comme les parties aériennes de l’arbre sont moins importantes, celui-ci pourra se développer en utilisant moins d’eau et de nutriments.

 

Le sol gelé supportera mieux le poids des équipements

Si vous avez besoin d’équipements (ex. : échelle) pour atteindre les branches les plus hautes, le sol gelé supportera leur poids plus efficacement qu’un sol plus mou au printemps, en été et en automne.

 

Moins de travail pour vous au printemps

Au printemps, il y a plusieurs choses à faire dans la cour une fois la neige partie. Si vous vous êtes déjà occupé de l’élagage, vous aurez plus de temps pour vous concentrer sur les tâches qu’il est impossible d’accomplir en hiver.

 

Exercice hivernal

Si vous êtes du genre à faire moins d’exercice en hiver, un peu de travail dans la cour vous aidera à rester actif et en bonne forme. Et il sera encore plus satisfaisant de relaxer en soirée devant un beau feu de foyer!

Print Friendly, PDF & Email
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail